Détails actualité

13/04/2012 Parlement européen : les Français moins bien informés que leurs voisins européens

La France devrait davantage communiquer sur le rôle du Parlement européen. C'est le constat de la dernière analyse interrégionale réalisée par la Direction générale de la Communication du Parlement européen. Diffusée le 11 avril, cette enquête dresse une "photographie" de l'état de l'opinion publique au niveau régional.

Les activités du Parlement européen méconnues des Français

Seuls 22% des Français en moyenne se sentent "bien informés" sur les activités du Parlement européen. Un chiffre en deçà de la moyenne européenne (27%).

L'analyse publiée par la DG Communication du Parlement européen est le fruit du cumul des résultats de huit enquêtes Eurobaromètre sur le Parlement européen (Parlemètres menés entre septembre 2007 et novembre 2011) dans lesquelles les mêmes questions ont été posées, ce qui rend possible la lecture des résultats régionaux.

Au niveau régional, les habitants de la région Ouest s'estiment les mieux informés, avec un taux de réponses positives de 26%. A l'inverse, avec 20%, le bassin parisien apparaît comme la région dans laquelle les répondants se sentent les moins bien informés.

A noter, le sentiment d’être bien informé a particulièrement gagné en intensité récemment en France (de 21% en novembre 2010 à 26% en novembre 2011).

Le Parlement européen dans les médias

D'après les résultats de l'enquête, les médias français ne communiquent pas assez sur le Parlement européen. Si dans l'ensemble, 52% des Européens affirment avoir récemment entendu parler de l'institution dans les médias, seulement 37% des Français ont la même impression. La région Ile-de-France se démarque nettement des autres, avec 45% des répondants ayant récemment entendu parler du Parlement européen dans les médias. C'est dans le Nord-Pas-de-Calais que le souvenir médiatique cumulé est le moins élevé (31%).

Les Français plus proches de leurs députés européens

Sur le fonctionnement même du Parlement européen, les Français se rattrapent. Ils sont 44% à savoir que les députés européens siègent en fonction de leurs affinités politiques, tandis que 38% des Européens répondent à tort que c’est en fonction de leur nationalité (ces proportions étant chacune de 39% dans l’ensemble de l’Union européenne).

Cependant, l'enquête révèle que les Français devraient davantage réviser leurs connaissances sur le mode de désignation du Parlement européen. 42 % des Français savent que les membres du Parlement européen sont élus directement par les citoyens des Etats membres, contre 55 % pour l'UE27.

En savoir plus

Ajoutez un commentaire

* - champ obligatoire

*



Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*

Lire la charte