Les précédents articles "Le travail des commissions"

L'actualité des commissions parlementaires

Le travail des commissions parlementaires

12/12/2011 Diogo Feio : "La gouvernance économique de l'UE doit être confiée à la Commission"

Diogo Feio est député européen, portugais et membre du Parti Populaire européen (PPE). A l'occasion des "petits déjeuners européens" organisés par l'Ecole nationale d'administration (ENA), il est intervenu le 15 novembre dernier sur le thème "Gouvernement économique et défis de l'Union européenne". Il revient en images pour Touteleurope.eu sur son travail au sein de la commission affaires économiques et monétaires du PE et sa perception des solutions à la sortie de crise dans l'UE.

Quelles recommandations contenait votre rapport, rédigé dans le cadre du paquet Gouvernance économique ?

Le paquet Gouvernance économique a été approuvé par le Parlement européen. Il y a trois grands groupes de propositions : un sur le volet préventif et correctif du Pacte de stabilité et de croissance ; un autre pour prévenir les déséquilibres macro-économiques entre les Etats ; et un dernier sur le cadre budgétaire. J'étais chargé du rapport sur le partie corrective du Pacte, la partie la plus difficile. Le point central de ce rapport c'est l'introduction du critère de la dette, qui est très important. J'ai également proposé que la réduction de la dette ne soit pas annualisée mais organisée sur une période de trois ans pour offrir plus de flexibilité aux Etats.

Les petits déjeuners européens de l'ENA

Dans le cadre des formations à l'Europe qu'elle propose chaque année, l'Ecole nationale d'administration donne à ces auditeurs un accès privilégié aux députés européens à l'occasion des sessions plénières à Strasbourg. Ainsi, dans le cadre du Cycle 2010-2011 : "La nouvelle régulation financière en Europe", le prochain petit-déjeuner aura lieu le 15 décembre dans les locaux de Strasbourg et aura pour thème "Europe 2020 : Quelle stratégie de l'UE pour un développement durable ?", avec l'eurodéputé allemand Jo Lienen.


Quel bilan tirez-vous du Conseil européen du 26 octobre ?

Je pense que c'est la Commission européenne qui doit être en charge de la gouvernance économique en Europe. Les propositions de ce Conseil ne sont pas très bonnes, on peut les améliorer. Il y a aujourd'hui dans l'Union européenne beaucoup de présidents : celui de la Commission, celui du Conseil européen, celui du Parlement européen, celui de l'Eurogroupe, celui du groupe qui aide l'Eurogroupe... cela fait beaucoup de personnalités ! On doit être plus flexible, et il nous faut une Commission européenne plus forte, pour avoir un meilleur gouvernement économique.


Que pensez-vous des récentes propositions de la Commission européenne en matière de gouvernance économique ?

Cela va dans le bon chemin mais il nous manque encore un plan. Il y en a un en ce qui concerne la stabilité, mais n'oublions pas que le Pacte est un Pacte de stabilité ... et de croissance ! L'Europe doit également avoir un plan pour la croissance. Il faut également que les décisions soient prises plus vite : le paquet Gouvernance économique a été débattu au sein du Parlement pendant un an, c'est beaucoup trop long ! L'Europe a besoin aujourd'hui de prendre des décisions efficaces et rapides, quand cela est possible.


Dans quelle situation se trouve aujourd'hui votre pays, le Portugal ?

Le Portugal est aujourd'hui sur la bonne voie. Il a signé un mémo d'entente avec la Troïka et il est aujourd'hui en train de le mettre en oeuvre. Il est soutenu par une importante majorité puisque le mémo a été signé par les principaux partis : le mien, celui des Démocrates chrétiens, et les deux partis qui sont dans l'opposition. Mon parti est actuellement au gouvernement, et le Parti socialiste s'est abstenu sur le budget. Nous avons mis en place des règles de stabilité qui engendrent des mesures difficiles, d'austérité, mais dont le pays a besoin. A terme, ces mesures nous permettront de relancer la croissance.

 

Voir la vidéo (03'40)

 

>

 

 

 

En savoir plus

Ajoutez un commentaire

* - champ obligatoire

*



Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*

Lire la charte