Ca s'est passé en plénière

Zoom sur la session plénière

17/01/2012 Hannes Swoboda devient le nouveau président des Socialistes et Démocrates au Parlement européen

Suite à l'élection de Martin Schulz à la présidence du Parlement européen le 17 janvier, ce dernier a laissé sa place à la tête du Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes & Démocrates (S&D) à l'Autrichien Hannes Swoboda. Ce dernier a été élu par les membres du groupe à 102 voix, contre 45 pour la Française Catherine Trautmann et 37 pour le Britannique Stephen Hughes.

Membre du Parti social-démocrate autrichien, M. Swoboda entre au Parlement européen en octobre 1996, lors des élections européennes partielles qui suivent l’adhésion de l'Autriche. Il devient vice-président du groupe des Socialistes et Démocrates l'année suivante, poste qu'il occupe jusqu'en 2012. Membre de la commission parlementaire des Affaires étrangères, spécialisé sur les Balkans, il est le rapporteur annuel du Parlement européen sur la candidature de la Croatie à l'entrée dans l'Union européenne.

Son élection est intervenue au terme d'une campagne menée en interne face à ces deux concurrents : la Française Catherine Trautmann et le Britannique Stephen Hughes. Si la victoire de M. Swoboda, 'poulain' du nouveau président du Parlement Martin Schulz, semblait pour beaucoup acquise depuis longtemps, le suspens autour des votes des membres du groupe s'est maintenu jusqu'à l'annonce des résultats.

Le nouveau président du PE

Le Parlement européen a élu l'Allemand Martin Schulz (S&D) à sa présidence le 17 janvier, avec une majorité absolue de 387 voix contre 142 pour Nirj Diva (ECR, RU) et 141 voix pour Diane Wallis (ADLE, RU). Martin Schulz succède au Polonais Jerzy Buzek (PPE) pour un mandat de deux ans et demi à la tête de l'hémicycle.

Outre les Socialistes et Démocrates, seul les Conservateurs et Réformistes Européens (ECR) ont changé de président à mi-mandat. Mi-décembre, c'est ainsi Martin Callanan, chef de file des eurodéputés conservateurs britanniques, qui remplace le tchèque Jan Zahradil à sa tête, avec 46 voix. Le candidat écossais Struan Stevenson n'obtient que 9 voix.

Les élections au groupe des Verts/ALE ont renouvelé leurs co-présidents (et seuls candidats) Daniel Cohn-Bendit (Fr) et Rebecca Harms (All) le 13 décembre. Même chose pour le Parti populaire européen (PPE) dont le président et unique compétiteur Joseph Daul a été réélu avec une majorité de 220 votes pour et 12 contre.

Quant aux leaders des groupes ADLE (Guy Verhofstadt), GUE (Lothar Bisky) et EFD (Nigel Farage et Francesco Enrico Speroni), ils avaient été élus dès 2009 pour un mandat de 5 ans.

 

Ajoutez un commentaire

* - champ obligatoire

*



Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*

Lire la charte